Indonésie : formation « Numérisation de l’administration »

Visuel réunion synchrone à l'occasion de la formation sur le numérique à destination de fonctionnaires indonésiens
Ce programme en anglais s’adressait à 15 fonctionnaires et cadres de plusieurs ministères indonésiens en charge de conduire les projets de numérisation dans leur pays.

Les technologies numériques (web 2.0, données, algorithmes, intelligence artificielle) et les nouveaux modes de travail numériques ( agilité, mobilité...) ont entraîné d'importantes évolutions socio-techniques dans nos structures et ont donné naissance à de nouveaux acteurs et modèles économiques. Dans ce contexte, les administrations publiques font face à des défis bien spécifiques. Le numérique est appelé à stimuler leur capacité à innover et à renforcer l'efficacité de la fonction publique.

Dans le cadre de la coopération de l’ENA avec l’Indonésie et avec le soutien de notre ambassade dans ce pays, un programme de formation en ligne a donc été organisé sur les questions de numérisation de l’administration au cours de la semaine du 6 au 9 décembre.

Les participants ont d'abord assisté à une présentation générale de la transformation numérique de l'État en France, puis ont abordé les thèmes de : l'accompagnement de la transformation numérique, la conduite du changement, les défis et enjeux en matière de sécurité, de propriété intellectuelle, d'accès des citoyens et les questions de big data, cloud, blockchain etc. Les thématiques ont pu être illustrées par des exemples de projets de digitalisation dans l'administration française.

Des experts de certains services clés en matière de politiques de numérisation de l’administration ont ainsi été mobilisés afin de partager les expériences menées en France :

L’objectif, avec notre ambassade, est de favoriser les échanges à plus long terme entre responsables français et indonésiens sur ces questions.

Depuis 2020, L'ENA, l'ENSCI, Sciences Po et l'Ecole polytechnique, sont réunies au sein de la Chaire innovation publique. Ses activités portent sur les transformations des administrations et des services publics relatives au numérique (gouvernance numérique, données, design de service…), aux approches participatives (innovation à partir des usages, « nudge », conception et design participatifs, et leur lien à la démocratie participative) et à la capacité à innover (management de l’innovation, nouveaux dispositifs et modes de travail pour l’innovation, innovation en mode start-up, intrapreneuriat…).

Découvrez en plus sur la Chaire innovation publique

Rechercherune actualité

Intervalle de dates